Appel à la solidarité

Lors de son dernier voyage au Burkina Faso, le photographe français Jean de La Tour a eu l'occasion de discuter avec des photographes locaux comme il le fait toujours en voyage.
Un jeune photographe de Ouagadougou lui a montré comment et avec quoi il travaillait…
Son instrument de travail était un vieux Minolta reflex argentique premier prix des années 70, un truc qui faisait "crrrr" à chaque fois qu'il tournait la bague de mise au point. La lentille de son unique objectif était rayée par le sable.

Jean de La Tour a alors pensé au nombre de boitiers argentiques qui dorment inutilisés en Europe dans un placard, au sort de tous ces appareils, tellement décotés que leur prix en est devenu ridicule à la revente.

Il lance un appel à la donation qui s'adresse à toutes les personnes qui possèdent du matériel photo inutilisé.

Ses objectifs

    * Livrer ces appareils photo argentique et/ou numérique en bon état de fonctionnement et même en panne (les Burkinabés sont des pros du bricolage et les appareils peuvent être démontés pour les pièces)
    * Des objectifs de toute marque.
    * Tout accessoires, fourre tout, flashes, nécessaire de nettoyage, sac photo, scanner de dia, etc.

Les Résultats
Des photographes qui auront un peu plus de moyens pour pouvoir travailler dans de meilleures conditions et permettre ainsi de construire une vision africaine de la photographie

Pour l'appel aux dons, s'adresser à : Jean de La Tour