Premières armes au 500 mm

J’ai jeté mon dévolu sur les mouettes pour tester mon nouveau jouet (Sigma 500 f4.5) et le prendre en main. Comme c’est surtout la rapidité de l’autofocus qui me posait question, je voulais des oiseaux en vol, et les mouettes, bien que très communes, présentent l’avantage d’être gracieuses et faciles d’approche. Voici donc une première série, sans prétention. Quant-à l’objectif testé, je dirais que j’en suis plutôt satisfait, même si l’autofocus a bien du mal à accrocher lorsque le contraste est faible (oiseaux blanc sur ciel gris).