Des courlis par centaines…

Quelques images prises à Noël… Cà devait faire pas loin de deux mois que le temps était gris et pluvieux, j’ai tenté une petite sortie au Cap Hornu quand même, profitant d’une météo un peu plus conciliante… Le temps de croiser le Commandant Charcot de retour dans le chenal de la Somme avec son lot de touristes et ce nuage de courlis cendrés. Je trouve absolument fascinant de regarder évoluer ces nuages d’oiseaux, qui se disloquent et se rejoignent, changent de direction à l’improviste…