Dame Goupil


C’est le printemps, il faut nourrir les petits, du coup la renarde est peu farouche… La voici donc en pleine recherche de proie, à quelques mètres de moi seulement, pour mon plus grand plaisir !