Rencontre avec le grand Gravelot

Ce grand gravelot est venu faire son nid à 2 ou 3 mètres de mon affût habituel, en bordure de la réserve du hâble d’Ault… J’avoue que je n’y avais pas pensé tout de suite en le voyant tourner autour de moi et se rapprocher peu à peu et ce n’est qu’en le voyant s’installer pour couver que j’ai compris… Il faut dire qu’avec 130 nicheurs environ recensés en france, la probabilité qu’il vienne s’installer devant moi était assez faible… Le nid est en fait une simple cavité dans les galets et le mimétisme de l’oiseau fait qu’on a bien du mal à le repérer s’il ne bouge pas. Les oeufs se fondent également très bien dans le décor.

Il n’avait pas l’air trop gêné par ma présence, mais j’ai préféré quitter l’affût et ne pas y retourner, je ne sais donc pas si la couvée a réussie, simplement quelques jours plus tard, je l’ai observé de loin qui couvait toujours.