Vague de froid en Baie de Somme

Vague de froid en Baie de Somme, la glace se forme au pied de la digue, le long des quais de la Somme à Saint-Valery-sur-Somme

Près de Saint-Valery-sur-Somme

En ce mois de février 2021, une vague de froid s’abat sur la région de la Baie de Somme et dure plus d’une semaine. C’est l’occasion de faire quelques photos ! Après plusieurs jours de grisaille la lumière arrive enfin avec le beau temps. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, la basse mer a lieu en pleine nuit. De ce fait, au petit matin, la baie est vide et la glace s’est déposée un peu partout le long des rieux et sur les bancs de sable. Autour de Saint-Valery-sur-Somme, les paysages habituels sont transformés, et chaque relief est souligné de blanc. Les méandres des rieux prennent une toute autre dimension, et chaque nervure dans les bancs de sable devient visible vue du ciel grâce au drone. Le Cap Hornu offre tout particulièrement des vues magnifiques avec ses immenses bancs de sable, alors que le ciel se colore grâce au lever du soleil. Par contre, par -8°C, et avec le vent contraire, les batteries s’épuisent très vite et récupérer le drone s’avère périlleux… Après une ou deux frayeurs, je parviens néanmoins à le rapatrier et à rentrer dans la voiture, complètement frigorifié !

Sur la plage du Crotoy

Le lendemain, c’est au Crotoy, de l’autre côté de la Baie de Somme, que mes pas me guident. A l’aube, les renclôtures sont superbes sous le ciel rougeoyant.

France, Somme (80), Baie de Somme, Noyelles-sur-mer, Aube sur les renclôtures (polders)

Sur la plage du Crotoy aussi le soleil levant teinte le ciel de rose et je profite de cet instant pour faire des images avec le drone. La tentation est forte de l’envoyer au loin pour explorer ces paysages parés de blanc… Cette fois-ci le drone se pose à 300 mètres de moi en urgence, batterie à plat à cause du froid. Heureusement, j’ai eu le temps de le ramener au dessus du sec et j’ai pu repérer son point d’atterrissage, je m’en sors sans casse…

Sur la plage, la marée a déposé une épaisse couche de glace sur quelques mètre de largeur… C’est notre “banquise” à nous ! Cette fois c’est avec le reflex que je capture la scène, alors qu’une belle lumière dorée inonde le paysage. Dans les touffes de Spartine de Townsend, les blocs de glace amoncelés offrent de jolies compositions pour les images. Un peu plus loin sur la plage, quelques joggeurs commencent à arriver, mais ils ne sont pas nombreux par ce froid !

Au marais du Crotoy

Je poursuis ma route en direction du marais du Crotoy où les étangs sont couverts de glace. Les canards, foulques et cygnes se pressent sur les quelques étendues encore en eau. La démarche des cygnes sur la glace est précautionneuse, on voit bien que ce n’est pas leur élément. Par contre ils ne sont pas gênés pour faire la sieste dessus… La belle lumière du matin les met bien en valeur sur les photos

Avec les oiseaux dans la réserve naturelle

Au plages de la Maye, dans la Réserve Naturelle de la Baie de Somme, j’observe au loin les grands rassemblements d’oiseaux ! Les Tadornes de Belon, oiseaux emblématiques de la Baie de Somme, se livrent à leurs habituels ballets aériens malgré le froid. A ma grande surprise, ils sont accompagnés d’une multitude de canards siffleurs et de canard pilets. J’apprendrais plus tard que d’abondantes chutes de neige en Scandinavie les ont obligés à se replier chez nous, plus au Sud, pour notre plus grand plaisir !

Un peu de macrophotographie

Sur le chemin du retour, mon œil est attiré par les coquillages et les algues pris dans la glace. Chez nous, ce sont des images rares, j’en profite pour faire quelques photos de plus.

Au final, je me prends au jeu et je passe de longs moments sur la glace à genoux, à chercher des micros paysages aux graphismes intéressants. Lors du post-traitement devant l’ordinateur, il m’est apparu que les reliefs et les matières de certaines de ces images se prêtaient bien au noir-et-blanc. Voici donc une petite série de photographies qui tiennent peut-être plus de l’art abstrait que du documentaire !

Retour en haut