Un soir d’Octobre à Ault

Voici une série de photographies réalisées un soir d’Octobre à Ault, alors que le coucher de soleil embrasait peu à peu le ciel… Avec l’exceptionnelle chaleur de cet été indien, les enfants étaient plusieurs à se baigner sous la surveillance des parents en cette agréable soirée. Un autre accompagnait son père pour attraper les vers de sable pour une future partie de pêche. Un peu plus loin, ce sont des pêcheurs qui rentrent leur bateau avec le tracteur. Et lorsque le soleil est passé sous la couche des nuages, ce fut vraiment un beau spectacle de voir ainsi les couleurs roses s’installer peu à peu dans au dessus de nos têtes.

Le graphisme des bancs de sable en baie de Somme

Lorsque l’on promène le drone au dessus des bancs de sable, à marée basse en baie de Somme, un univers particulier se dévoile. Des formes, des teintes, des matières et des reliefs d’une grande variété s’offrent à votre regard, sculptés par l’eau au grés des flux et reflux. La nature pratique ici l’art éphémère et il suffit que le niveau d’eau ou les ombres et les lumières changent pour faire disparaitre une œuvre ou en créer une ! Chacun est ensuite libre de voir (ou pas !) ce qu’il veut dans ces images, visages, squelette, crocodile, canard, ou même dragon…

La baie de Somme à vélo

Depuis quelques années, les institutions régionales et départementales développent les pistes cyclables en baie de Somme pour le bonheur de tous. Les loueurs de vélo se sont également multipliés, chacun d’eau proposant des vélos à ses couleurs. Et comme c’est tout plat par chez nous, c’est idéal pour les promenades en famille avec les enfants ! Une dizaine de circuits sont possibles avec 51 km de pistes cyclable en baie de Somme, profitez-en ! Toutes les infos sont sur le site https://www.baiecyclette.com/

Pêle-Mêle au Hourdel

Voici une série de photographies qui illustrent les petits matin à la pointe du Hourdel… Il faut se lever tôt pour être là-bas à 5h30 en été, mai le jeu en vaut la chandelle… Curieux les phoques viennent régulièrement voir qui est ce truc à deux pattes sur la berge, et parfois c’est même une maman qui semble venir montrer son petit avec fierté… Si la marée est basse, quelques spatules peuvent chercher les crabes et poissons prisonniers des trous d’eau, déambulant à proximité sur les bancs de sable… A l’entrée du port, sternes et mouettes s’agitent avec de grandes envolées sans qu’on puisse en deviner la cause exacte… Le soleil se lève peu à peu au dessus du Crotoy, inondant la baie de Somme de lumière chaude et colorée, soulignant les méandres des cheneaux…

Pirogues et kayak commencent à arriver alors que le jour s’installe, pour profiter du courant de la marée descendante et venir attendre le mascaret et le flot montant qui va les ramener à bon port. Et si la marée et haute, ce sont es pêcheurs qui quittent le port avec leur petit chalutier. Arrivent également les premiers touristes qui s’installent sur le cordon de galets pour voir les phoques… Les jours de grand vent, les dames doivent tenir leurs chapeaux !

C’est l’été en Baie de Somme !

Voici une série de photos de la baie de Somme pour illustrer les activités de plein air des touristes qui viennent profiter du soleil et du beau temps chez nous. Il y a d’abord les balades en famille et en amoureux sur les quais de Saint-Valery ou bien le long du chenal de la Somme près du Cap Hornu.

En Juillet les paysages sont fleuris par les lilas de mer pour le plus grand plaisir de tous. Toutes ces balades se poursuivent agréablement avec les guides nature en pirogues indonésiennes, les fameuses Va’a. Les navigateur d’un jour explorent les méandres de la baie et observent les phoques. Attention, c’est la saison où naissent les petits, on n’approche pas, restez à 200 mètres d’eux, les bébés peuvent perdre leur maman et mourir si vous mettez la colonie à l’eau brutalement !

Le canal de la Somme, qui va de Saint-Valery à Abbeville, accueille quelques bateaux de plaisance et beaucoup de promeneurs aussi… Dans les mollières, les moutons de prés-salés se régalent de la flore si spécifique qu’on trouve là…

Enfin, je vous invite à prendre un peu de hauteur pour découvrir Saint-Valery et le Cap Hornu depuis les airs et appréhender mieux la dimension de ces paysages… Bonnes vacances !

Retour en haut